Sélection de la langue

Recherche

Table ronde des dirigeants autochtones

Table ronde des dirigeants autochtones

Description : Des dirigeants autochtones discutent de l'approche que la fonction publique devrait adopter pour réaliser son mandat en matière de réconciliation.

Date : 8 février 2017

Durée : 00:05:47

Résolution : 1080p


Transcription

Créateur, nous te remercions pour cette magnifique journée.

Aujourd'hui, nous nous penchons sur quelque chose qui deviendra essentiel dans votre travail lorsque vous ferez affaire avec des Autochtones. La réconciliation ne vise pas uniquement à clore un triste chapitre du passé du Canada, mais également à ouvrir de nouvelles voies de guérison basées sur la vérité et la justice.

D'un point de vue traditionnel, il s'agit des premières étapes pour reconnaître les habitants du territoire et pour avoir recours aux aînés, qui constituent un élément essentiel de notre système de connaissances.

Vous devez songer à ces étapes avec votre cœur. Je sais que le gouvernement a beaucoup de formalités administratives, avec des mandats, des directives du commissaire, des politiques, et que tout cela entre en ligne de compte parce que le gouvernement est responsable. Cependant, en tant qu'aîné, je suis responsable de donner des explications aux gens sur ce qui constitue la première étape, selon moi.

Depuis que nous avons lu les lettres de mandat et constaté que chacun de nos ministères a un rôle à jouer, nous avons fait le point sur ce que cela signifiait. Qu'est-ce que la réconciliation pour chacun des ministères fédéraux? Que signifie la réconciliation pour moi, en tant que fonctionnaire? Nous nous sommes posé cette question; voilà la première étape qu'il faut franchir.

La façon de faire est une question clé. Je crois que, du point de vue de la fonction publique, certainement, il y a une façon de faire. Le concept de réconciliation signifie que nous considérons les choses d'un autre angle, et cela peut vouloir dire que nous devons changer.

La réconciliation signifie l'équilibre, trouver l'équilibre entre le passé et où nous nous dirigeons. C'est ce que nous enseigne cette plume : l'équilibre des deux côtés de la plume. Cette idée comprend différentes composantes, et bien des enseignements à propos de ces plumes concernent l'équilibre et l'honnêteté. La notion des premiers pas est similaire aux petites plumes ici, au tout début; comme vous voyez, elles sont plutôt fragiles. Vous pouvez souffler dessus. Elles bougent beaucoup, puisqu'au début de tout cheminement vers l'équilibre, il faut faire les premiers pas, qui sont très hésitants.

Il est important que la fonction publique engage le dialogue avec les Autochtones. Il ne fait aucun doute que les fonctionnaires jouent un grand rôle dans l'orientation, à un niveau sociétal, du Canada en ce qui concerne ses engagements avec les Autochtones. Je crois que nous sommes rendus à un point où nous avons la possibilité, mais aussi la permission et le mandat, de saisir l'occasion et de voir comment nous pouvons faire les choses autrement. C'est donc important à tous ces niveaux.

Pour bon nombre d'entre vous, qui êtes fonctionnaires également, il s'agit de travailler sur des questions et des dossiers différents avec divers ministères dans différentes sections, mais aussi de trouver le temps, si vous le pouvez, de travailler dans les communautés.

Depuis que j'ai commencé à travailler dans ce domaine, diverses personnes que j'ai rencontrées me disent : " Je voulais te demander ceci, mais je ne veux pas t'offenser. " Je leur réponds : " Tu ne m'offenseras pas, mon cher ami, asseyons-nous et parlons. Laisse-moi tenir tes mains, nous sourirons, nous rirons et je partagerai quelque chose avec toi. "

La première chose à faire, c'est poser la question. Demandez aux personnes qui vous entourent. Demandez à votre gestionnaire, ou aux gens que vous connaissez, à vos collègues ce qu'ils pensent que vous pouvez faire pour contribuer à cet engagement.

Je pense à un enseignement traditionnel que j'ai reçu d'un aîné, une fois, alors que je parlais de la façon dont je m'engageais personnellement dans un enjeu en particulier. Il m'a dit ceci : " Autour du cercle, la façon dont nous planifions les choses en tant qu'Autochtones se fait en quatre étapes : penser, parler, planifier, agir. Alors on réfléchit à quelque chose, on en parle, on l'intègre au processus de planification. " Puis, il a ajouté : " Mais si tu ne le fais pas, ne le compte pas. "

Il existe beaucoup de possibilités, et j'encourage les dirigeants de tous les niveaux dans l'ensemble de fonction publique de prendre les devants à cet égard.

Il revient au gouvernement fédéral non seulement de fixer la norme, mais de donner le ton, de montrer et de diriger, et de prendre position dans ce sens : " Nous avons une grande influence. Si nous l'utilisons correctement, nous pouvons réaliser d'importants changements. " C'est possible, bien sûr, et je crois que c'est un bon premier pas.

Allons ensemble de l'avant, soyons aimables les uns envers les autres, et laissons-nous…

Il est important de prendre les devants pour la réconciliation. Nous avons besoin de clarté et d'orientations de la haute direction.

C'est notre responsabilité, d'être capable de faire plus, d'en faire plus chaque jour et puis aussi de continuer de sensibiliser les gens à cette conversation importante.

Si je regarde l'histoire canadienne aujourd'hui, les peuples autochtones sont brièvement mentionnés, mais on n'aborde pas vraiment notre histoire au Canada. Les gens devraient apprendre de notre histoire, et ce type d'événement constitue une façon de relancer l'intérêt des personnes qui, peut-être, souhaitaient en apprendre davantage, mais ignoraient comment procéder.

Et je dis meegwetch. Meegwetch.

Meegwetch.

Merci à tous.

---Applaudissements

En vedette

Appli mobile « La réconciliation : un point de départ »

Téléchargez l'appli « La réconciliation : un point de départ » pour accéder à une mine d'informations sur les peuples autochtones du Canada, des événements historiques et la réconciliation.

Série d'apprentissage contre le racisme

La Série d'apprentissage contre le racisme donne accès à des outils de travail, des cours, des ateliers et des événements portant sur des sujets tels que le racisme envers les Noirs, les préjugés inconscients, les données désagrégées, la santé mentale et les défis rencontrés par les minorités visibles dans la fonction publique.

Ce site web est continuellement mis à jour en fonction de vos commentaires.

Dites-nous ce que vous en pensez.
Sur quelle plateforme porte votre commentaire? (obligatoire)
Date de modification :